Battle Royale, retour sur PUBG et Fortnite

icon Tags de l'article :

Janvier 05, 2018


Hello à tous,

Petit article jeux vidéos, ça faisait longtemps... Aujourd'hui on va parler Battle Royale. Mais pas le film, les jeux. Enfin, deux des plus gros jeux.



Le Battle Royale est un mode de jeu apparu dans les années 2012/2013 avec Minecraft et Arma 2 (via le mod DayZ).
Il s'est ensuite démocratisé avec le célèbre PlayerUnknown's Battleground, l'un des jeux les plus suivis et streamés de 2017.

L'idée de base est la même que dans le film : une carte énorme, plein de joueurs largués au hasard sur la carte, des armes un peu partout, une zone qui rétrécit petit à petit... et le dernier debout a gagné.

J'avais un peu loupé l'explosion de ce genre de jeu en 2017 car je ne pensais pas accrocher. Et j'ai commencé à y jouer... il y a deux semaines.
Au final, je ne peux pas dire que j'accroche particulièrement à ce type de jeu, mais c'est un mode de jeu qui change radicalement de ce à quoi on était habitué.



Ces jeux sont un peu la version "multijoueurs" des jeux d'horreur auxquels on jouait en solo.
Car ici... tout le monde est notre ennemi. Sortir à découvert, c'est se mettre en danger, explorer un batiment en courant pour s'armer... c'est se mettre en danger.
Tirer sur un ennemi également, c'est s'exposer. On peut se faire sniper ou exploser à n'importe quel moment.

Du coup, en plus la partie avance, en plus notre tension augmente, on devient attentif au moindre bruit, on essaye de ne pas faire d'erreur, de ne pas se révéler...
Sauf qu'on ne peut pas rester immobile, car la zone bouge et se rétrécit. Donc il faut se déplacer, il faut anticiper, se placer, surveiller les alentours... Et tuer. C'est tuer ou être tué.

C'est vraiment particulier comme type de jeu. A la fois agréable à jouer quand on fait une belle partie (avoir tué 5+ joueurs, avoir réussi à finir dans le top 5) et très frustrant quand on meurt sans rien avoir vu venir (passer 15 minutes à s'équiper pour au final se faire sniper par un mec qu'on n'avait pas repéré dans le batiment d'en face).

Après je parle du genre en général, mais les deux BR dont je parle sont très différents.



PUBG mise énormément sur le réalisme. Il faut vous équiper, vous pouvez améliorer vos armes avec des viseurs, des zooms, vous pouvez changer de tenue, équiper des casques (moto, militaire), des sacs à dos, gilets par balle, utiliser des véhicules pour vous déplacer, etc.
Le jeu est assez lent et immersif. La carte est énorme, assez plate, il y a des bâtiments à fouiller partout, et au final, malgré le fait qu'on soit 100 sur cette carte, on croise assez peu de joueurs. Mais les confrontations sont très vites mortelles. N'espérez pas survivre à 3 coups de fusil à pompe ou à 5 balles de fusil d'assaut.
La tension qui se crée et qui augmente rend le jeu vraiment énorme. L'observation et l'anticipation sont les clés de ce jeu.
Ce jeu vous plaira vraiment si vous aimez ça. Le réalisme, l'anticipation, le fait de vous cacher, de viser des joueurs qui ne vous ont pas vu.



Fortnite, de son côté, est beaucoup plus en mode cartoon.
Basé sur le moteur d'Unreal, les games sont rapides et nerveuses. Quasiment tout est destructible, et les joueurs ont la possibilité de construire des obstacles à la volée (murs, escaliers, toits, etc.)
Contrairement à PUBG, la mobilité et réactivité sont ultra importantes. Il faut savoir sauter, esquiver, viser...
Le jeu est vraiment fun (pour moi) car il y a énormément de façons de s'amuser : se planquer dans une baraque piégée, construire une base blindée, rester caché dans un buisson, rusher tout le monde au fusil à pompe en construisant des escaliers, ...

Ah et dans ces deux jeux, on meurt vite. Très vite. Il faut imaginer une partie de Battlefield ou Unreal Tournament, à 100, en FFA, où vous n'avez qu'une vie. Voilà ce qu'est un Battle Royale. N'espérez pas gagner vos premières parties. Et je ne parle pas des 3 premières, je parle des 50 premières.

C'est un type de jeu stressant, énervant, frustrant... mais en même temps intense, intéressant, et rewardant.
Gagner une partie c'est totalement dingue. C'est dire qu'on a réussi à survivre à 99 joueurs, qu'on a été le meilleur, le plus malin, le plus efficace.


En bref, une expérience vraiment intéressante. Je ne peux que vous recommander d'essayer si les FPS/TPS sont un type de jeu qui vous intéresse, et que l'idée d'être seul contre tous ne vous répugne pas trop.
Par contre attention, c'est un type de jeu vraiment compétitif. Préparez-vous à perdre en boucle. Vraiment.
Et préparez-vous aussi à perdre contre des joueurs excellents. Des joueurs contre qui vous ne pourrez rien faire... au début.

Enfin, il est également possible d'y jouer à 2 ou à 4, mais la difficulté ne sera plus la même ;)

Du coup j'ai fait une liste des choses que j'aime/j'aime pas dans ce type de jeu :

J'aime
  • C'est intense
  • C'est ultra rewardant
  • Faire un kill est beaucoup plus plaisant que dans un jeu où on a les vies infinies
  • Le skillcap est très élevé
  • Fortnite apporte énormément de fun avec les constructions à la volée
  • Le jeu en équipe est vraiment cool, car on doit vraiment jouer en équipe (s'éloigner de 100m d'un copain ça peut signifier sa mort ou la votre).
  • Le son joue un rôle crucial dans le jeu, il faut savoir s'orienter et écouter
  • Fortnite permet de continuer de suivre la partie, en voyant ce que voit le joueur qui nous a tué
  • La customization des armes dans PUBG est vraiment cool (pouvoir monter un viseur 4x sur un fusil d'assaut <3)

J'aime moins

  • Le skillcap étant très élevé, il est très difficile de gagner une partie au début
  • La visée est très difficile au début dans ces jeux (il faut savoir jouer avec la chute des balles, la distance, l'anticipation, etc.)
  • Le niveau des joueurs sur Fortnite est vraiment élevé (à croire qu'il n'y a pas de matchmaking)
  • La vue TPS, c'est totalement différent de la vue FPS. On peut se faire tuer par un ennemi qu'on ne voyait pas mais qui lui nous voyait, juste à cause de l'angle de la caméra. De plus, un joueur peut vous voir sans que vous le voyez (accroupi derrière une fenêtre, on peut voir via la fenêtre sans s'exposer).
  • PUBG n'est vraiment pas optimisé, vous avez intérêt à avoir une bête de carte graphique
  • Dans PUBG, quand vous avez perdu... vous avez perdu. Vous ne pouvez pas voir la suite et fin de la partie.
  • Pas mal de bugs et hacks dans PUBG (4 parties d'affilée : mort par un bug, puis un hacker, puis un autre bug, puis un hack)



Et là je suis sûr que vous vous demandez :

Dois-je essayer ?

  • Oui si vous aimez les jeux ultra compétitifs
  • Oui si perdre en boucle ne vous gêne/frustre pas
  • Oui si vous préférez gagner après avoir souffert des heures, plutôt que de gagner par manque de difficulté
  • Oui si vous trouvez ça normal de chercher des guides / vidéos pour vous améliorer ou découvrir des astuces
  • Oui si vous aimez les FPS/TPS

Et du coup, je dois choisir quoi ?

  • Fortnite si vous n'avez pas de budget (le mode Battle Royale est gratuit)
  • Fortnite si vous aimez Unreal, Quake, ou les jeux plutôt orientés action, à gameplay ultra rapide et dynamique
  • Fortnite si vous aimez l'idée de construire des murs / escaliers pour surprendre vos ennemis ou vous protéger
  • PUBG si vous aimez les jeux à gameplay plus stratégique, lent et précis
  • PUBG si vous avez une super CG et le budget pour le jeu (il coute 30€)
  • PUBG si vous aimez davantage les jeux d'ambiance, où la tension ne fait que grimper

Voilà, en espérant que ce petit retour d'expérience vous a plu, je vous souhaite à tous une bonne journée, une bonne semaine, et une bonne année

P.S. Cet article n'est évidemment pas sponsorisé, en aucune manière. J'ai juste découvert ce type de jeu il y a 2 semaines, et je me suis dit que ce serait marrant d'en parler, pour ceux qui ne connaissent pas du tout.