Liseuse intensive : 6 mois après

icon Tags de l'article :

Décembre 13, 2017


Hello,

On m'a offert une liseuse il y a un peu plus de 6 mois, et je me suis dit que ça serait intéressant de partager avec vous mon ressenti après ces 6 mois d'utilisation.

Alors déjà quelques statistiques :
  • 26 livres lus
  • 377 heures de lecture
  • Une moyenne de 14h30 par livre
  • Une moyenne de 14h de lecture par semaine.

C'est pas si mal, ça fait presque un livre par semaine !

Du coup je vais vous faire un résumé points positifs / négatifs à la liseuse :

Positif
  • Le rétroéclairage ! Avoir en permanence une luminosité suffisante (qui devient orangée le soir) c'est juste génial. Ca permet de lire dans le lit sans déranger madame, ou encore d'avoir la bonne luminosité dans le bus.
  • La mémorisation de là où on en est. Je me suis endormi plusieurs fois en lisant, et je n'ai jamais eu à retrouver ma page.
  • On peut lire dans n'importe quelle position, sans avoir à tenir le livre ! On peut même lire tout en mangeant, là où un livre demande souvent d'être tenu sinon il se referme, rendant ça compliqué.
  • Le fait d'avoir 100+ livres à l'intérieur. Si je termine mon livre sur mon trajet du matin, j'ai le suivant sur le trajet du soir
  • La configuration. Selon les livres, la situation et/ou ma fatigue, je change la taille de la police.
  • Les statistiques de lecture, je trouve ça cool :)

Négatif
  • La lenteur. Tourner la page prend environ 1.5 seconde, c'est vraiment lent.
  • Je n'ose plus lire dans le bain. Trop peur de la faire tomber.
  • Obligé de passer par des réseaux alternatifs pour récupérer des livres qu'on a déjà au format papier.
  • La navigation dans les fichiers. Pas de navigation en arborescence.

Neutre
  • L'encombrement. C'est un peu plus grand qu'un livre de poche, mais toujours plus petit qu'un gros livre.
  • Le dictionnaire intégré. Sur le papier c'est utile, mais beaucoup trop lent sur Kobo, et je n'ai pas lu de livre en anglais.
  • L'autonomie. En général elle est bonne, mais il manque un avertissement ou un rappel pour éviter de se retrouver sans batterie. Monter dans le bus et découvrir qu'on n'a plus de batterie et qu'on ne peut pas continuer sa lecture, c'est un peu énervant. Heureusement ça ne m'est arrivé que 2 fois.
  • Plus de bibliothèques remplies de livre. Personnellement j'ai des centaines de livres chez moi (sans compter les BD), et je sais que si j'achetais uniquement des livres sur liseuse, ben j'aurais une énorme bibliothèque vide. J'aime bien l'idée de voir tous mes livres rangés, et de pouvoir, à l'occasion, en reprendre un que j'aimais bien.

Voilà, dans l'ensemble mes seuls reproches viennent du système Kobo de la Fnac... Si la liseuse était plus rapide et permettait de naviguer en arborescence, je n'aurais quasiment rien à redire.

Et pour ceux qui me diront "oui mais le contact du papier, l'odeur du livre, ça me manquerait trop"... ben pour quelqu'un qui se disait ça aussi... au final pas tant que ça.
La liseuse a quand même d'énormes atouts par rapport au livre classique, et j'ai eu du mal à revenir sur un livre classique (j'ai dû le faire pour un livre que j'avais et que je n'ai pas pu retrouver au format numérique).

Voilà, si vous avez des questions, n'hésitez pas !

Bonne journée et bonne semaine à tou·tes !