Star Wars The Old Republic, 4 ans après

icon Tags de l'article :

Décembre 03, 2015
Suite aux conseils d'un ami, j'ai décidé de reprendre Star Wars The Old Republic il y a un mois.

J'avais arrêté ce jeu quelques semaines après sa sortie car je n'aimais pas du tout l'aspect grinding. Il fallait enchaîner des centaines de quêtes pour leveller... C'était très déplaisant. Mais il y a 5 semaines, j'ai appris que Bioware sortait une nouvelle extension dans laquelle ils revenaient à ce qu'ils savaient faire de mieux : du story telling.

Je vais donc vous faire un retour global de ces 4 semaines sous forme de points positifs/points négatifs, que voici :

Points forts du jeu
  • Les graphismes, j’avais oublié à quel point ce jeu était beau, au moins au niveau des paysages, des modèles, ...
  • La musique. Avoir des frissons pendant qu’on joue à un MMORPG ça fait vraiment plaisir.
  • Le levelling : leveller dans SWTOR est devenu un plaisir depuis qu’ils ont fait x6 sur l’expérience des quêtes. En gros on peut leveller en ne faisant que la quête principale de son personnage, ou les quêtes qui nous intéressent. On n’a plus à faire de grinding du tout.
  • Le jeu en groupe : maintenant votre niveau s'adapte à la zone dans laquelle vous êtes. Du coup, on ne tombe jamais sur du contenu trop facile, ou qui ne nous apporte rien du tout. Même en faisant le donjon niveau 10 avec un ami alors qu’on est 45, on gagne de l’expérience, de l'argent, des objets, etc.
  • Il suffit de s’abonner un mois (13€) pour débloquer les 3 extensions + obtenir un personnage 60 directement (en plus des avantages classiques de l’abonnement).
  • Le jeu est largement jouable et plaisant sans payer, au moins pour le jeu solo.
  • Les dialogues, avoir certaines quêtes intéressantes, intrigantes, violentes... avoir de vrais dialogues, pouvoir faire des choix pas très éthiques, subir ou créer des rebondissements dans l'histoire, … C’est super agréable.
  • Le fait qu’EA et Bioware décident d’en revenir à du storytelling, à du « RPG » plutôt qu’à du « MMO ». Le fait d’avoir une extension ultra scénarisée, sur laquelle ils ont énormément travaillé. On sent qu’ils ont fait un (bon) choix et l'assument.
  • Le système de tenues, c’est cool de pouvoir avoir une apparence particulière peu importe son équipement (et ne plus ressembler à rien parce qu’on a choisi les objets les plus puissants)
  • C’est un RPG. En gros les 50 premières heures de jeu sont propres à VOTRE classe, à votre personnage, avec vos choix, qui peuvent influer sur l’histoire, les gens que vous croiserez ensuite. Les choses changent légèrement ensuite (l’histoire devient globale à votre faction puis à tous les joueurs), mais avec les 8 classes existantes vous en avez pour un bon paquet d’heures de jeu.
  • Le choix de classes avancées : chaque classe a un gameplay unique, et au final chacun peut trouver un gameplay qui lui plaira. Cast immobile à distance ? Erudit Jedi, Franc-Tireur ou Commando. Combat corps à corps basé sur les placements et la furtivité ? Malfrat ou Jedi Ombre. Combattant corps à corps bourrin/tanky ? Avant-garde, Jedi Gardien ou Jedi Sentinelle. De plus, sur ces 8 classes, 6 peuvent avoir une spé tank ou heal !

Points neutres (ça c’est du « on aime ou on aime pas »)
  • L’univers Star Wars.
  • Le système de combat : c’est du WoW-like, donc semi tour par tour. On enchaine nos compétences en fonction des temps de recharge, mais on peut aussi bouger en temps réel, esquiver les sorts de zone, etc.
  • Chaque « planète » n’est en fait qu’une zone de quêtes de la taille d’une région dans d’autres MMORPG. N’imaginez pas parcourir une Tatooine gigantesque ou survoler les étendues glaciaires de Hoth. Les zones paraissent immenses, mais ce n’est pas du tout à l’échelle d’une planète.
  • Le housing est sympa mais instancié. Très gadget du coup.
  • La personnalisation du personnage. 4 ans après on n’a toujours que 4 archétypes physiques possibles. Heureusement que la personnalisation du visage est bien plus poussée.
  • La voix de son personnage : durant les 50 premiers niveaux, notre personnage parle et dit parfois des choses qui ne sont pas exactement le choix qu’on a fait. Cette voix casse un peu l’immersion, car si elle ne colle pas à l’image qu’on se fait du personnage, c’est très moyen. Heureusement ça semble s’arranger plus tard (notre personnage ne parle plus, ça passe directement à la réplique suivante du PNJ).
  • La force est au final très gadget. A part quelques lignes de dialogue par ci-par-là, ce n’est qu’une ressource de combat comme l’est la magie dans beaucoup d’univers. Dommage, car c’est justement le genre de choses sur lequel ils auraient pu davantage jouer : influencer les gens, les situations, permettre des mouvements risqués, améliorer son ouïe pour espionner une conversation, lire l’esprit des gens, manipuler l’esprit (un peu à la façon du piratage de Deus Ex, avec des risques d’échec, permettant d’obtenir des informations, etc.), pouvoir faire des sauts énormes pour éviter des combats, distordre les pensées des ennemis, les forcer à s’entretuer, faire diversion, sentir la présence d’ennemis pour les éviter (à la façon d’un Batman Arkham), etc.
  • 90% des choix de dialogue ne changent que la prochaine réplique du PNJ. Je trouve qu’il y a du coup trop de choix de dialogue pour pas grand-chose, mais bon, avis personnel. De plus ça renforce l’aspect RPG.
  • Les combats spatiaux. C’est… particulier, difficile à appréhender et au final assez simpliste, en plus d’être dépendant de l’équipement de son vaisseau. Gros bof, certains adorent, je n'aime pas.
  • La rigidité des personnages, impression qu’ils ont tous un manche à balais dans le… Je le mets en point neutre car après quelques heures on n’y fait plus attention.
  • Le jeu en solo est vraiment simple. A partir du niveau 8/10 on a son compagnon qui peut nous soigner, et donc on ne meurt presque jamais. En revanche c’est bien plus compliqué en groupe, car les compagnons ne sont plus là. Je mets ça en point neutre, car moi j’adore le fait de me sentir puissant, et d’affronter les ennemis par 6/8. Mais beaucoup de joueurs préfèrent avoir du challenge et mourir 10 fois par heure. A vous de voir. Dans tous les cas il y a du challenge en groupe.
  • Ultra simplification des stats et des talents : on a 6 points de maîtrise à choisir parmi 24 talents. On aime ou on n’aime pas, personnellement j’aime bien pouvoir customiser mon personnage.
  • Pas de multi-spé, on ne peut avoir qu’une seule spécialisation à un moment donné. Il existe cependant un objet qui permet de se respécialiser n’importe où… Mais il faut passer 2 minutes à chaque fois pour remettre ses compétences
  • L’héritage : l’idée d’origine est bien, que nos personnages partagent un historique et des bonus entre eux, mais c’est dommage d’avoir à repayer certains bonus en crédit pour chaque personnage.
  • L’ambiance, l’univers est génial, ça manque juste un peu d’immersion via effets climatiques. Tempêtes de sable sur Tatooine, tempêtes de neige sur Hoth. Dans The Force Unleashed, on changeait de tenue selon la planète, avoir la même chose ici aurait été sympa... car voir son Jedi parcourir Hoth sur son speeder et dans une petite bure de Jedi légère… c'est pas extra.
  • Impossible de changer de faction ou de pouvoirs. Un Inquisiteur Sith du côté clair de la force continuera d’étrangler ses cibles ou de lancer des éclairs, tandis qu’un Jedi Erudit du côté obscur de la force continuera de lancer des objets à la tête de ses ennemis. De plus, impossible de trahir sa faction, c’est un peu dommage.
  • La quête de classe est pour vous, et uniquement pour vous : votre quête de classe, c’est votre histoire. La faire à plusieurs n’est pas possible.
  • Tous les plus beaux sets, d’un point de vue esthétique, sont à acheter contre de l’argent réel, il n’y a pas de moyens de les avoir autrement.
  • Kékés partout. MMO oblige, on croise des jedi un peu partout, avec des sabres violets, jaunes, noirs, oranges, blancs, etc. Mais je ne le mets pas en point négatif, car au final on croise très peu de joueurs en dehors de la flotte de notre faction.
  • Les voix FR. Avoir un Jedi Consulaire qui a la voix du Joker dans The Dark Knight, ou une padawan qui a la voix de Cordelia dans Buffy… Disons qu’il faut aimer. Je vais essayer de passer en VO pour voir.

Points faibles
  • La majorité des features MMO (recherche de groupe, recherche de raids, champs de bataille, ...) sont presque inutiles en F2P. Il m’a fallu 6 heures de file d’attente pour un donjon un samedi après-midi, alors qu’une fois passé en abonné, j’ai eu 6 donjons d’ouverts en moins de 2 minutes. Pareil pour les champs de bataille limités, les batailles spatiales, etc. En gros si vous voulez jouer à SWTOR comme à un MMORPG classique, il va falloir vous abonner.
  • La lenteur au début du levelling. En F2P on n’a pas accès aux montures avant le niveau 20, du coup on passe beaucoup de temps, au début, à courir au ralenti. (Après, via le système d'héritage, on peut débloquer les montures plus tôt pour ses autres personnages)
  • Toujours plein de petits défauts qui gênaient il y a 4 ans et qui n’ont pas été corrigées : pas de bulles de dialogue quand quelqu'un parle, interface pas géniale, toujours des onglets pour la classe avancé, des mini-bugs par-ci par-là, un hôtel des ventes peu clair, …
  • On s’y perd. Enormement de choses à faire, mais une interface peu claire qui n’aide pas à s’y retrouver. Est-ce que j’ai fait toutes les quêtes de Tatooine ? Je ne peux pas le savoir. Est-ce qu’une quête bonus est apparue sur une planète visitée préalablement ? Aucune idée. Est-ce j’ai découvert tous les coffres et secrets d’une zone ? Bof…
  • La suite ? Bioware a fait le très bon choix de se concentrer sur du storytelling. Mais, forcément, à un moment on a fait le tour… Comme un redditeur le disait : l’histoire c’est le parfum, mais le contenu reste le plus important dans un MMORPG. Du coup, gros flou à ce niveau. Bon, l’histoire de classe de chaque personnage + extensions vous occuperont quelques centaines d’heures, et encore plus si vous jouez à plusieurs. Mais j’ai l’impression que l’équipe de Bioware sur SWTOR est trop réduite pour offrir du contenu régulier. (Après c’est un peu global à tous les MMORPG du moment… Que ce soit WoW, Rift, ...)

En résumé, SWTOR est un RPG solo avec quelques features multijoueur. Il est très agréable à parcourir pour son histoire, ses dialogues, son univers. Après si vraiment vous voulez profiter des features « classiques » d'un MMO, il vaut mieux payer, car les limitations (champs de bataille, basse priorité donjons, etc.) sont vraiment bloquantes.

Dans tous les cas, après un mois non stop dessus... Je m'éclate toujours autant... Et je n'ai même pas fait 20% du jeu en 150+ heures de jeu !

Le jeu est vraiment bien en solo, marrant à plusieurs, génial en groupe (faire les donjons à 3/4 c'est vraiment fun). Il faut juste prendre son temps, jouer RP, et profiter de l'univers et de son personnage. Ne surtout pas rusher le end-game, car il est négligeable comparé à tout le contenu qu'offre le jeu :) De plus, la synchro de niveau le rend parfait pour jouer seul ET à plusieurs. Car même si vous avez 40 niveaux de plus qu'un ami, vous pouvez toujours aller jouer avec lui ! En donjon, en quêtes, etc.


A noter : il y a beaucoup de choses verrouillées dans le jeu si vous ne payez pas : l’inventaire est limité à 5 lignes, la soute à deux pages, l’argent à 350k crédits, etc.
Donc si vous accrochez au jeu, levellez tranquillement, et une fois 50, achetez un mois d’abonnement. Ca vous débloquera les extensions. Profitez-en pour débloquer un max de choses sur votre personnage : augmenter le stockage à la banque, dans sa maison, dans son inventaire, etc. Ainsi, quand la période d’abonnement se terminera, votre personnage sera bien moins verrouillé, et vous aurez accès aux dernières extensions.

Personnellement, j’ai fait le choix de m’abonner, car j’aime mon confort :p

En bref, j'adore ce jeu, et je ne peux que vous encourager à lui donner une chance, si vous aimez Star Wars et les RPG !

Commentaires fermés

icon Flux RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés pour cet article